false;


Rechercher sur le site

Rechercher un article parmi les revues






effacer Rechercher

Aide sur le moteur de recherche

L’évaluation de l’oral par les pairs

10 mars 2012

L’évaluation de l’oral par les pairs

Pour une inclusion réussie de tous les élèves

Trouvé sur un site pédagogique québécois fort intéressant, ce texte sur l’évaluation de l’oral par les pairs : Quelles conditions pour la mettre en œuvre ? Quelle démarche ? Pour quels objectifs ? Tout est expliqué et justifié dans cet article clair et précis… Extrait et lien vers l’article… Lire la suite.

L’enseignement et l’évaluation de l’oral causent souvent beaucoup de tracas aux enseignants. Les façons d’enseigner et d’évaluer leur semblent souvent limitées et ils ne savent pas toujours comment faire pour créer un intérêt et donner du sens à une prise de parole. De plus, les enseignants doivent souvent faire face à différentes attitudes de la part des élèves : angoisse à l’idée de parler en public, manque de confiance en soi, refus de participer, peur du jugement, etc. Les obstacles sont nombreux, à la fois pour les enseignants et pour les élèves. Ces derniers éprouvent d’ailleurs peu d’intérêt à écouter passivement les présentations orales de leurs camarades, puisqu’ils ont rarement un rôle à jouer en tant qu’auditeur. Lorsqu’ils ont la possibilité d’intervenir, ils ne savent souvent pas comment s’y prendre et comment bien formuler leurs commentaires. Pour toutes ces raisons, et bien d’autres, certains enseignants passent peu de temps à enseigner et à évaluer l’oral et plusieurs élèves ne prennent pas la place qui leur revient au sein du groupe/classe en refusant de prendre la parole ou en la prenant le moins souvent possible.

L’évaluation par les pairs
Il existe pourtant une solution à tous ces problèmes : l’évaluation par les pairs. Elle se définit comme étant un moyen d’évaluation «  qui rend les élèves actifs et qui les amène […] à prendre en charge leur communication orale par la détermination des forces et des faiblesses de leurs camarades  » (Lafontaine 2007, p. 31) et, ce, dans un but d’amélioration et de consolidation.
Ce moyen d’évaluation nécessite une « interaction entre des individus appelés à évaluer la quantité, la valeur, la qualité et le succès des productions ou de l’apprentissage de leurs pairs » (Topping 1998, dans Durand et Chouinard 2006, p. 242).
Pour être en mesure d’utiliser l’évaluation par les pairs lorsque l’oral est travaillé, il est essentiel qu’un véritable enseignement de l’oral soit effectué. En effet, pour que les élèves soient capables d’évaluer le plus objectivement possible la présentation orale d’un camarade, ils doivent comprendre les éléments qui sont évalués, se les être fait expliquer, les avoir mis en pratique et avoir vu de bons et de mauvais exemples. Si les éléments d’évaluation ne leur ont pas été enseignés de façon détaillée, il sera impossible pour les élèves d’évaluer leurs pairs de façon efficace. Ils ont besoin de référents sur lesquels s’appuyer pour être en mesure d’évaluer adéquatement.

Trois enseignements essentiels
Avant de mettre en pratique l’évaluation par les pairs, il est nécessaire de former les élèves à évaluer leurs camarades. Lire la suite


S’inscrire à la newsletter

Ce formulaire est utilisé pour l'inscription ou la désinscription

Valider

Les prochains dossiers

contribuer
Revue de presse
“éducation” sur le site de
la fédération OCCE

Les 5 derniers numéros

  • Développer la coéducation dans les territoires
  • Classe inversée : l’éducation nouvelle 2.0
  • L’Economie Sociale et Solidaire dès l’Ecole
  • Eduquer aux et par  les médias et l’information
  • [R]accrochage scolaire : que peut la pédagogie ?