false;


Rechercher sur le site

Rechercher un article parmi les revues






effacer Rechercher

Aide sur le moteur de recherche

241

29 août 2014

241

L’adolescence, que de préjugés autour de cette période de la vie, de stigmates sur ces post-enfants, pré-adultes ! Les adolescents seraient en crise, révoltés, abêties par leurs hormones, en proie à une véritable révolution corporelle. Impossible de communiquer avec eux, les adultes s’arrachent les cheveux, les parents capitulent ! Les analyses des psychiatres, psychologues, sociologues, ethnologues … se contredisent sur l’existence ou non d’une crise, de ses causes, de l’impact des transformations physiologiques, sur l’âge de début et de fin de cette période singulière de la jeunesse… Néanmoins, une idée semble faire l’unanimité : l’adolescence serait caractérisée par une modification nécessaire de la distance aux parents et aux adultes. L’adolescent a besoin d’autonomie, de s’affirmer, de construire son identité, découvre qu’il peut penser par lui-même. La relation à l’autre se transforme, ce qui n’est pas toujours facile à accepter pour les parents, d’où souvent la naissance des conflits. Le lien éducatif et la problématique de l’enseignement évoluent : comment consolider une relation éducative propre à l’épanouissement de la personne, de l’élève, du futur citoyen ? Cette problématique évolue d’autant plus que ces jeunes vivent dans une société numérique, informatique, médiatique dominée par l’omniprésence de l’image.

Pour maintenir le lien et entrer en communication avec les adolescents, un préalable s’impose : adultes, éducateurs, enseignants doivent pouvoir cerner leurs intérêts, leurs aptitudes, leurs besoins et comportements. Qui sont ces nouveaux adolescents qui, dès 9 ans, sont en capacité de gérer plusieurs situations en même temps ? Que veulent, que pensent ces « digital natives » nées dans un monde dominé par les médias ? Comment créer, recréer, améliorer le lien éducatif de l’école au collège ?

Ces problématiques étaient au cœur des conférences, agoras et ateliers de l’Université d’été [1]de l’Office Central de la Coopération à l’Ecole qui s’est tenue à Toulouse, du 8 au 10 juillet 2014, autour de la problématique « Adultes-adolescents : quel lien éducatif de l’école au collège ? ».

S’appuyant largement sur les travaux de cette Université d’été et sur des analyses d’enquêtes auprès des 11-15, ce dossier invite à changer de regard sur les adolescents pour mieux les accompagner dans leur cheminement vers l’autonomie, la responsabilité, l’estime de soi et des autres.

Marie-France Rachédi

[1] Cette édition 2014 de l’université de l’OCCE déclinait le 2ème volet d’un cycle de 3 années intitulé : « Envie d’Ecole, goût d’apprendre ».

S’inscrire à la newsletter

Ce formulaire est utilisé pour l'inscription ou la désinscription

Valider

Les prochains dossiers

contribuer
Revue de presse
“éducation” sur le site de
la fédération OCCE

Les 5 derniers numéros

  • Pratiques interdisciplinaires dans les enseignements
  • Développer la coéducation dans les territoires
  • Classe inversée : l’éducation nouvelle 2.0
  • L’Economie Sociale et Solidaire dès l’Ecole
  • Eduquer aux et par  les médias et l’information