false;


Rechercher sur le site

Rechercher un article parmi les revues






effacer Rechercher

Aide sur le moteur de recherche

165

9 novembre 2011

165

Ouvrir la porte des langues, n’est-ce pas l’objectif du plan de généralisation des langues vivantes à l’école primaire annoncé par le ministre de l’Education nationale le 29 janvier 2001, applicable, pour les CM1 et CM2, dès la rentrée de cette même année et repris plus précisément dans les nouveaux programmes de l’école primaire dont la consultation auprès des enseignants s’est achevée en octobre 2001.

Ce Plan soulève des problèmes de mise en oeuvre, à court terme, dans les domaines de la formation, des ressources humaines actuellement disponibles et des moyens matériels et financiers. Et, en attendant que tous les professeurs des écoles soient habilités à enseigner les langues vivantes, que les outils pédagogiques soient disponibles pour des langues encore peu enseignées en France, comment gérer la transition ? La réponse à cette question est déterminante pour l’avenir du plurilinguisme en France car beaucoup craignent que le calendrier prévu par le Plan et exigeant, à partir de la rentrée 2001, l’enseignement d’une langue vivante dès le CM1, soit, en fait, un nouveau pas vers le « tout anglais ». Ce plan marque la fin d’un débat sur « sensibilisation ou apprentissage d’une langue vivante » en inscrivant les langues vivantes comme discipline fondamentale à l’école primaire. Mais, il en inspire un nouveau : « apprentissage d’une langue vivante ou éveil multilingue ? », comme en témoignent les articles et interviews de linguistes, enseignants-chercheurs, acteurs politiques et de l’éducation rassemblés dans ce dossier. Ce plan renforcera-t-il l’hégémonie de l’anglais, comme le pensent certains ? Sonnera-t-il le glas de l’éducation plurilingue, comme le pensent d’autres ? L’avenir nous le dira.

Marie-France Rachédi

S’inscrire à la newsletter

Ce formulaire est utilisé pour l'inscription ou la désinscription

Valider

Les prochains dossiers

contribuer
Revue de presse
“éducation” sur le site de
la fédération OCCE

Les 5 derniers numéros

  • Développer la coéducation dans les territoires
  • Classe inversée : l’éducation nouvelle 2.0
  • L’Economie Sociale et Solidaire dès l’Ecole
  • Eduquer aux et par  les médias et l’information
  • [R]accrochage scolaire : que peut la pédagogie ?