false;


Rechercher sur le site

Rechercher un article parmi les revues






effacer Rechercher

Aide sur le moteur de recherche

258

18 mai 2017

258

A quelles conditions pratique et interdisciplinarité dans les enseignements réduisent les inégalités scolaires, favorisent équité et réussite des élèves, donnent plus de sens aux apprentissages, permettent d’aborder la complexité du Monde et sont un enrichissement pour les professeurs et les élèves ? Ces arguments avancés par le Ministère de l’Education pour justifier la mise en place des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires sont-ils effectifs ?

C’est la question posée aux intervenants, spécialistes de l’interdisciplinarité, de la didactique ou des compétences, de ce dossier. Les réponses finalement se rejoignent. Tous s’accordent sur les bénéfices pour les élèves et les enseignants d’un travail en interdisciplinarité, notamment dans le cadre d’un projet où se combinent différentes démarches d’apprentissages. Tous pensent que dans le contexte sociétal actuel, cette interdisciplinarité devient incontournable ! Mais il n’y a apports positifs, enrichissement et réduction des inégalités scolaires que si, et seulement si, est réellement mise en place une démarche interdisciplinaire, ce qui est, selon les experts et praticiens, rarement le cas !

« L’interdisciplinarité, explique Yves Lenoir, exige une complémentarité, un croisement, une égalité entre des notions, concepts, démarches méthodologiques tirés de disciplines scolaires de manière à assurer un traitement approprié d’une question ». Ainsi, sans préparation des élèves à la conduite de projets, au travail en groupes, à la mise en oeuvre et l’apprentissage de stratégies cognitives leur permettant de mobiliser leurs connaissances à bon escient ; sans formation des enseignants aux dialogues entre les disciplines, sans temps ni espace pour mettre en place une réelle coopération entre toutes les parties prenantes du projet (enseignants, élèves, adultes de l’établissement…)… Sans toutes ces conditions, la démarche aura la couleur, l’odeur, la saveur de l’interdisciplinarité mais certainement pas les effets !

Marie-France Rachédi

S’inscrire à la newsletter

Ce formulaire est utilisé pour l'inscription ou la désinscription

Valider

Les prochains dossiers

contribuer
Revue de presse
“éducation” sur le site de
la fédération OCCE

Les 5 derniers numéros

  • Rôle de la CIDE pour une école bienveillante
  • Pratiques interdisciplinaires dans les enseignements
  • Développer la coéducation dans les territoires
  • Classe inversée : l’éducation nouvelle 2.0
  • L’Economie Sociale et Solidaire dès l’Ecole