false;


Rechercher sur le site

Rechercher un article parmi les revues






effacer Rechercher

Aide sur le moteur de recherche

204

9 novembre 2011

204

Les militants de la coopération à l’école et, d’une façon générale, les mouvements « d’éducation nouvelle » défendent le projet de l’éducation coopérative pour rendre les élèves responsables et acteurs dans tous les aspects de la vie de l’Ecole et dans leurs apprentissages. Comment cette pédagogie coopérative est-elle mise en oeuvre dans des disciplines aussi rigoureuses que les Mathématiques ? Voilà la question qui alimente le coeur de ce dossier. Interrogation qui, bien sûr, en soulève d’autres : qu’est-ce qu’une situation coopérative d’apprentissage ? Qu’entend-on par « auto-socio-construction des savoirs » ? Ou, encore : qu’est-ce que la méthode naturelle en Mathématiques ?

Toutes ces questions trouvent réponses dans les réflexions de responsables de l’OCCE, du GFEN ou de l’ICEM et, également, dans des témoignages d’enseignants qui expliquent comment mettre en place cette pédagogie coopérative, et vaincre, ainsi, la soi-disant fatalité du « de toute façon, je suis nul(le) en maths donc je ne comprendrai jamais rien ». Des séquences de classe viennent appuyer ces témoignages et montrer comment pratiquer les mathématiques autrement : en leur donnant du sens, en permettant aux élèves de chercher, tâtonner, manipuler, expérimenter, raisonner… bref, d’être « Les artisans de leur savoir ».

Marie-France Rachédi

S’inscrire à la newsletter

Ce formulaire est utilisé pour l'inscription ou la désinscription

Valider

Les prochains dossiers

contribuer
Revue de presse
“éducation” sur le site de
la fédération OCCE

Les 5 derniers numéros

  • Pratiques interdisciplinaires dans les enseignements
  • Développer la coéducation dans les territoires
  • Classe inversée : l’éducation nouvelle 2.0
  • L’Economie Sociale et Solidaire dès l’Ecole
  • Eduquer aux et par  les médias et l’information